Étape 7 /
Avec Lui nous donnons notre vie

Puis, ayant pris du pain et rendu grâce, il le rompit et le leur donna, en disant : « Ceci est mon corps, donné pour vous. Faites cela en mémoire de moi. » Luc 22,19

 

Dans la dynamique de l’Eucharistie

L’Eucharistie nous fait entrer dans le don sans limite de Jésus pour l’humanité ; elle nous révèle son amour qui va « jusqu’au bout », c’est à dire jusqu’à la Croix, ce lieu de l’humiliation et de la mort, mais surtout de l’amour suprême. Et c’est sur ce chemin que Jésus-Christ désire nous entraîner à notre tour, un chemin qui est celui du don de soi sans mesure : « Ceci est mon corps, prenez et mangez… Ceci est mon sang, prenez et buvez… » Tout est là, tout est donné. Que pourrait-il nous donner de plus que sa vie même ? Et il nous invite à entrer à sa suite dans ce mouvement de don de nous-mêmes : « Vous ferez cela en mémoire de moi ».

Avec l’Eucharistie, on assimile pour ainsi dire, dit Jean-Paul II, le « secret » de la résurrection, une résurrection qui commence dès aujourd’hui au cœur du monde.

Cette disposition du cœur fait de nous des disciples disponibles pour la mission de Jésus pour le monde. C’est une disponibilité totale, sans réserve, avec le désir profond d’être unis à son Cœur, en nous donnant avec tout ce que nous sommes et tout ce que nous avons.

 

Offrir notre vie

Si Jésus nous fait ce don immense de Lui-même, c’est pour que nous devenions capables d’aimer comme Lui.

Pour entrer chaque matin dans ce mouvement d’offrande et de disponibilité pour la mission du Christ, le Réseau nous propose une  Prière d’offrande, dans laquelle nous disons à Jésus : « Me voici ! Tu peux compter sur moi ». Chaque matin, nous nous offrons au service du Christ, et nous  accueillons, plein de reconnaissance, le don gratuit de l’amour de Dieu.

Nous désirons ainsi répondre à cet amour en offrant notre vie au service du Royaume, malgré les incohérences de notre vie, ses limites et ses fragilités. Nous pouvons avoir l’impression de n’avoir pas grand-chose à donner, mais ce qui compte, ce n’est pas la quantité ou l’ampleur du don, mais l’intention avec laquelle nous donnons, comme la veuve de l’Évangile. Nous unissons notre petitesse à l’immense offrande du Christ dans l’Eucharistie, et peu à peu notre vie devient eucharistique, une vie donnée au service du Seigneur et des autres.

 

Éclairage par la Parole de Dieu

Je me rends au Temple et je contemple Jésus assis en face de la salle du Trésor. Je rejoins le groupe des disciples pour me laisser interpeller par ses paroles.

Marc 12, 41-44
Jésus s’était assis dans le Temple en face de la salle du Trésor, et regardait comment la foule y mettait de l’argent. Beaucoup de riches y mettaient de grosses sommes. Une pauvre veuve s’avança et mit deux petites pièces de monnaie. Jésus appela ses disciples et leur déclara : « Amen, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis dans le Trésor plus que tous les autres. Car tous, ils ont pris sur leur superflu, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a mis tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre. »

Je laisse résonner telle ou telle parole de ce passage d’Évangile. En la – ou les – redisant à voix haute, j’entre dans ce mouvement du don de moi-même.

 

Exercice dans la vie quotidienne

Je ne peux rien offrir d’autre au Seigneur que ce que j’ai reçu de Lui ! Aussi, chaque jour, je peux lui offrir ma vie, ma journée avec la Prière d’offrande du Réseau Mondial de Prière du Pape.

Père très bon,
En ce jour nouveau me voici devant Toi.
Unis mon cœur au Cœur de ton fils Jésus
qui s’offre pour moi dans l’Eucharistie.
Que l’Esprit Saint fasse de moi son ami et apôtre par la prière,
disponible à sa mission.
En communion avec Marie, mère de l’Église et notre mère,
avec mes frères et sœurs du Réseau Mondial de prière,
je t’offre ma journée, ses joies et ses peines,
pour la mission de l’Église et l’intention donnée ce mois-ci par le Pape.

Je peux décider aussi, en participant à l’Eucharistie, de concentrer mon attention sur l’offertoire. Je m’unis ainsi à l’offrande du Christ, et me laisse entraîner dans la ‘danse de l’amour’ de Jésus pour son Père et pour l’humanité. Il m’apprendra peu à peu à me donner pour mes frères et sœurs, à sa suite.

 

Accès aux documents officiels du parcours spirituel du Chemin du Cœur :

https://www.popesprayer.va/wp-content/uploads/2019/06/1-Chemin-du-Coeur-FF-FR-2019-DEF.pdf

Le Chemin du Cœur | (caminodelcorazon.church)