Prier avec la Parole de Dieu
pour les nouveaux martyrs

Écouter ICI la méditation en podcast.

Entrons dans la prière
en offrant à Dieu notre journée

Père très bon, en ce jour nouveau, me voici devant Toi.
Unis mon cœur au Cœur de ton Fils Jésus qui s’offre pour moi dans l’Eucharistie.
Que l’Esprit Saint fasse de moi son ami et apôtre par la prière, disponible à sa mission.
En communion avec Marie, mère de l’Église et notre mère,
avec mes frères et sœurs du Réseau Mondial de Prière,
je t’offre ma journée, ses joies et ses peines,
pour la mission de l’Église et l’intention donnée ce mois-ci par le Pape :
Prions pour que ceux qui risquent leur vie pour l’Évangile dans différentes parties du monde, fécondent l’Église de leur courage et de leur élan missionnaire.

 

Nous prions cette intention avec la figure d’Etienne,
le premier martyre dont parlent les Actes des Apôtres (6, 52-60)

« Y a-t-il un prophète que vos pères n’aient pas persécuté ? Ils ont même tué ceux qui annonçaient d’avance la venue du Juste, celui-là que maintenant vous venez de livrer et d’assassiner. Vous qui aviez reçu la loi sur ordre des anges, vous ne l’avez pas observée. » Ceux qui écoutaient ce discours avaient le cœur exaspéré et grinçaient des dents contre Étienne. Mais lui, rempli de l’Esprit Saint, fixait le ciel du regard : il vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu. Il déclara : « Voici que je contemple les cieux ouverts et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. » Alors ils poussèrent de grands cris et se bouchèrent les oreilles. Tous ensemble, ils se précipitèrent sur lui, l’entraînèrent hors de la ville et se mirent à le lapider. Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul. Étienne, pendant qu’on le lapidait, priait ainsi : « Seigneur Jésus, reçois mon esprit. » Puis, se mettant à genoux, il s’écria d’une voix forte : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché. » Et, après cette parole, il s’endormit dans la mort. »

 

Pistes de prière

1 – Dans un premier temps, j’imagine la scène.

Je vois Etienne amené devant le sanhédrin, les grands-prêtres et tous ceux qui y siègent. Je vois les visages de ces derniers, et j’entends leurs réactions quand Etienne dénonce la persécution des prophètes à l’intérieur-même du peuple de Dieu.

2 – La gloire de Dieu…

Etienne sent bien l’exaspération de ses juges, mais rempli d’Esprit Saint, il choisit de partager courageusement ce qu’il voit : le ciel ouvert, la gloire de Dieu, et le Fils de l’homme debout à sa droite. Je contemple cela.

3 – Nous sommes maintenant hors de la ville, où Etienne est lapidé…

Saul, qui deviendra Paul, est persuadé qu’il faut combattre les chrétiens, mais il voit l’attitude d’Etienne… qu’est-ce que cela me donne à penser ? Je prie pour les martyrs d’aujourd’hui, mais aussi pour les bourreaux, dont le cœur peut changer.

4 – Ne leur compte pas ce péché…

Pas de haine chez Etienne, Il désire le salut de ceux qui le détruisent. On peut penser à la parole de Jésus sur la croix : Père, pardonne-leur. N’est-ce pas cette attitude de pardon et d’abandon au Père qui féconde l’Église ? Je médite cela.

 

Un Cœur à cœur avec Jésus

Dans cette méditation mon cœur a peut-être été touché par l’attitude d’Etienne… Comment ne pas faire le parallèle avec la mort de Jésus ? Je lui en parle comme j’en parlerais à un ami, et je peux  demander pour moi la grâce d’un témoignage missionnaire, jusque dans les difficultés.

Notre Père

>> Télécharger le PDF de la prière