Étape 1 /
Au commencement, l’Amour

Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils. 1, Jean 4,10

L’amour du Père, à l’origine de tout et pour toute éternité

La parole qui fonde notre vie de foi est l’amour éternel du Père, ce qu’il désire nous dire chaque jour et qui transparaît dans tout ce qu’il fait pour nous. Il nous aime, c’est sa nature, et il ne peut pas ne pas nous aimer. Celui qui est à la source de la vie, de l’univers visible et invisible, nous a aimés depuis toujours. « Une femme peut-elle oublier son nourrisson, ne plus avoir de tendresse pour le fils de ses entrailles ? Même si elle l’oubliait, moi, je ne t’oublierai pas. Car je t’ai gravé sur les paumes de mes mains. » (Isaïe 49,15)

L’amour, c’est la manière du Père de ne cesser de nous regarder et de nous accompagner, quels que soient les aléas de notre vie, et même si nous avons été séparés de Lui par le péché. Son amour est inconditionnel et permanent. Il est le principe et fondement de notre chemin spirituel, puisque notre vie commence grâce à son amour, est portée par lui et sera un jour accueillie en lui. Reconnaître cet amour nous pousse à y répondre.

Dieu nous aime d’une manière concrète et personnelle. Cet amour est impossible à traduire, même dans les plus beaux écrits ; il est de l’ordre de la rencontre. C’est comme lorsque l’on est amoureux. On a pu lire tous les livres sur le sujet, vibrer à tous les films, c’est l’expérience d’être amoureux qui fait advenir un monde nouveau.

 

Dieu nous aime jusqu’au bout

L’amour de Dieu-Père pour les hommes s’est exprimé de manière insurpassable par l’envoi de son fils Jésus, sauveur du monde, qui donne sa vie par amour. « Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. » (Jean 3,16)

Pendant sa vie sur terre, Jésus s’est donné complètement, en particulier aux plus méprisés, en parfaite union avec son Père, dans le souffle de l’Esprit. Il a aimé jusqu’à l’extrême les hommes et femmes de son temps comme le Christ ressuscité nous aime encore aujourd’hui.

Avec sa mort et sa résurrection un monde nouveau est advenu. En Jésus-Christ nous avons l’assurance que l’amour existe de façon définitive et que nous sommes aimés. « À ceci nous avons connu l’amour : celui-là a donné sa vie pour nous. » (1 Jean 3,16)

Quand notre cœur s’ouvre et que nous devenons conscient d’être inséré dans ce dialogue d’amour entre Dieu et l’humanité, alors naît en nous une profonde reconnaissance.

 

Éclairage par la Parole de Dieu

La parole de Dieu nous aide à contempler l’amour de Dieu pour nous, amour dont on ne pourra jamais prendre toute la mesure.

Éphésiens 3,17-21
Que le Christ habite en vos cœurs par la foi ; restez enracinés dans l’amour, établis dans l’amour. Ainsi vous serez capables de comprendre avec tous les fidèles quelle est la largeur, la longueur, la hauteur, la profondeur… Vous connaîtrez ce qui dépasse toute connaissance : l’amour du Christ. Alors vous serez comblés jusqu’à entrer dans toute la plénitude de Dieu. À Celui qui peut réaliser, par la puissance qu’il met à l’œuvre en nous, infiniment plus que nous ne pouvons demander ou même concevoir, gloire à lui dans l’Église et dans le Christ Jésus pour toutes les générations dans les siècles des siècles. Amen.

Je prends le temps de laisser pénétrer cette parole en mon cœur. Je suis attentif à ce qu’elle provoque en moi. Quels sentiments m’habitent : Joie ? Espérance ? Reconnaissance ?

 

Exercice dans la vie quotidienne

Il n’est pas toujours aisé de reconnaître cet amour dans notre vie. L’amour reçu de ceux qui nous ont donné la vie, de ceux aussi qui ont donné un peu de leur vie, ou de ceux qui nous donnent encore vie aujourd’hui par leur présence, leur écoute.

Je fais mémoire des visages aimés, ceux d’hier et ceux d’aujourd’hui.
Je me rends attentif à la lumière dans ma vie, tout ce qui a produit en moi de l’ouverture et me fait vivre en profondeur (geste, parole ou sourire, rencontre, événement…).

J’essaie de reconnaître en chacun de ces visages, en chacun de ces instants précieux la présence de Dieu aimant, de ce Dieu tout amour. J’accueille la parole que Dieu m’adresse par la bouche du prophète Jérémie (31,3) à travers ces visages contemplés : « Je t’aime d’un amour éternel ».

 

> Découvrez le témoignage de Janine pour qui « l’amour de Dieu est un volcan qui purifie et régénère ».

 

Accès aux documents officiels du parcours spirituel du Chemin du Cœur :

https://www.popesprayer.va/wp-content/uploads/2019/06/1-Chemin-du-Coeur-FF-FR-2019-DEF.pdf

Le Chemin du Cœur | (caminodelcorazon.church)